Publié dans 3 crayons

La maison du Soleil . Taamo . Pika éditions

Du Soleil, de la fraîcheur et de l’amour : un shojo à dévorer sur la plage cet été.

Mao, lycéenne un peu garçon manqué, en froid avec sa famille est hébergée par Hiro jeune cadre dynamique. L’amour sonnera-t-il à leur porte ?

Un manga en 13 volumes à découvrir autour des amours naissantes d’une lycéenne et d’un jeune homme dans la plus pure tradition des shojos japonais. J’avoue avoir eu un peu de mal sur le premier volume à découvrir ici sur le site des éditions Pika. Pourquoi ? J’aime les histoires romantiques mais j’avoue me désintéresser des histoires se passant dans un quotidien bien terre à terre. Pour tout avouer j’aime les têtes qui volent, les monstres bien tentaculaires, les êtres assoiffés de sang et de vengeance. Ben là, il n’en est rien.

Ce manga m’est tombé entre les mains après les conseils de lecture d’un de mes libraires en qui j’ai toute confiance et d’une critique dithyrambique lue dans un magazine. Fi des épées sanglantes ! Fi des démons échappés des enfers ! Je le lance dans le pelucheux et le familial.


Je disais donc le premier volume était un brin difficile pour moi, il fallait que je m’adapte au genre. En revanche, la galerie de personnage a su me séduire. Le mystère sur le froid qui règne entre le père de Mao et cette dernière, la mort des parents de Hiro et l’identité de la personne qui suit activement les romans en ligne des deux copines m’ont clairement accroché .

En revanche j’ai été un peu moins séduite par le dessin, lui aussi très conventionnel et sans création picturale propre. Les remplissages de certains dessins avec l’aide de grilles sont trop uniformément placés (exemple que j’ai sous les yeux au moment où je parle sur le tome 13 avec les habits de lycéens pied-de-coq) .

Ce manga fait le job et je l’identifie clairement comme un bon moment « de plage » pour tous les amoureux de bisous repoussés in extremis et autres amateurs d’amour impossibles.

Taamo, la mangaka, a créé une autre série « Too bad, i’m in love ! » toujours publié chez Pika et dans laquelle pour le peu que j’en ai vu le dessin et l’aspect créatif s’est amélioré de mon point de vue. Une auteure à voir évoluer donc !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s