Publié dans 4 crayons

Lazarus : Pour la famille . Greg Rucka . Michael Lark . Santi Arcas . Glénat

L’histoire

Forever est un Lazare, une personne entraînée pour protéger et servir sa famille. Dans cette société d’un avenir proche, seuls l’argent et le pouvoir comptent, l’humain n’est qu’un déchet bon à tuer.

Mon avis

Une histoire qui promet d’être assez sympa sur le long terme. Ici pour le premier épisode on assiste à la mise en place des personnages et on compatit avec Forever qui promet de nous faire une belle crise de rébellion sous peu. Greg Rucka signe ici un scénario fidèle à son univers (Gotham central était un très bon exemple de son art). Quant à Michael Lark compère de Rucka sur Gotham central, montre son savoir-faire dans les scènes de combat, là où une scène de combat se serait réglé en une planche chez d’autres, ici, ce n’est pas moins de 9 pages qui sont nécessaires et les amateurs du genre s’en réjouiront. Les couleurs sont cohérentes avec cet univers dystopique.

N’oublions pas que tout ce petit monde a gagné pas mal de prix Will Eisner, donc ce ne sont pas les premiers venus tout de même.

Mais alors pourquoi avoir mis 4 seulement ? C’est un peu comme une entrée, c’est bon, ça met en appétit, mais si on ne se contente que de cela on reste un peu sur sa faim. Il m’a manqué un petit quelque chose en plus, j’ai l’impression d’avoir lu beaucoup de romans SF avec ce type de scénario, après je suis plutôt enthousiaste à l’idée que le héros de l’histoire soit une femme. Ça pour le coup, ça change, même si par certains côtés Forever me rappelle Elektra dans Daredevil (Au passage, ils ont aussi travaillé sur Daredevil… coïncidence ?)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s